Acceuil Fitness Gym Douce Le Tui Na : stimuler les capacités d’autoguérison de votre organisme

Le Tui Na : stimuler les capacités d’autoguérison de votre organisme

876
Le Tui Na : Technique de soins de la Médecine Traditionnelle Chinoise, le Tui Na est destiné à éliminer les blocages énergétiques et stimuler les capacités d’autoguérison de l’organisme. Initiée à cet art ancestral sur sa terre natale de Mongolie, Lanqi, la papesse du massage chinois, nous en livre les secrets.
 Mal de tête, mal de dos, fatigue, stress, insomnies. Comment enrayer les petits maux du quotidien pour tenir jusqu’aux vacances ? Le Tui Na peut être la solution pour rééquilibrer vos énergies. Comme si vous aviez appuyé sur le bouton «reset» de votre corps.

Le Tui Na : L’une des cinq branches de la Médecine Traditionnelle Chinoise

Les origines de cette pratique thérapeutique, alors appelée Anmo, remontent à la dynastie Zhou (1060 avant JC). Le terme Tui (qui signifie pousser) Na (saisir) est apparu beaucoup plus tard sous la dynastie Ming (1368-1644) dans un ouvrage pédiatrique. On a même trouvé des inscriptions sur des carapaces de tortues révélant son utilisation pour soigner les enfants et les troubles digestifs des adultes.

Interdit de 1911 à 1949 durant la révolution communiste, le Tui Na a été réhabilité dès 1950 lors de l’avènement de la République populaire de Chine grâce à un programme de formation.

Le Tui Na : stimuler les capacités d’autoguérison de votre organisme

Il appartient à l’une des cinq branches de la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise), qui comprend l’acupuncture, la diététique chinoise, la pharmacopée chinoise et les exercices énergétiques (Qi gong et tai-chi).

Le Tui Na : Un soin très personnalisé

Conçue pour harmoniser le QI (énergie vitale) qui circule à travers les méridiens, le Tui Na repose sur des manipulations spécifiques qui nécessitent de bien connaître l’anatomie.

«Dans mes trois salons parisiens, j’ai transmis à mes masseuses, diplômées de l’école de Shanghai, le savoir-faire développé dans ma famille depuis trois générations», précise Lanqi (dont le prénom signifie Fleur de neige en mongol). Elle poursuit : «avant la séance, outre le questionnaire habituel, j’ajoute l’écoute du son de la voix, l’examen de la langue et la palpation du pouls. Des outils indispensables pour comprendre l’origine du déséquilibre et proposer un soin sur-mesure adapté aux zones à traiter, à l’âge et à la constitution de la personne.»

Le Tui Na : Équilibrer le yin et le yang

La praticienne commence par le dos et la nuque pour repérer les tensions, puis dénoue les nœuds avec un massage en profondeur.

Le Tui Na : stimuler les capacités d’autoguérison de votre organisme

Selon vos déficiences, elle enchaîne avec un éventail de mouvements divers : frottement, pétrissage, pincement, friction, étirement, tapotement. Elle suit le chemin des méridiens, s’arrête sur les zones réflexes et termine par les extrémités des orteils.

A lire aussi : Le Body Balance : sport efficace pour se muscler en se relaxant

«Ces manœuvres peuvent être légères ou appuyées, lentes ou rapides pour faire circuler le sang et les fluides, régulariser les fonctions des organes, lubrifier les articulations et favoriser un relâchement total. L’objectif est d’apaiser les maux du corps et de l’esprit dans la tradition feng-shui qui cherche à rééquilibrer le yin et le yang», explique Lanqi.

Le Tui Na : Gua Sha et Moxa, des variantes avec accessoires

«Nous proposons aussi deux variantes, le Gua Sha et le Moxa, qui peuvent débuter par un massage Tui Na pour ressentir et travailler sur les zones sensibles, continue Lanqi. Le protocole du Gua Sha (qui signifie gratter la fièvre) consiste à racler rapidement la surface de la peau huilée avec une petite spatule en corne de vache aux bords arrondis. Ce va et vient indolore, qui affleure la peau pour évacuer les toxines et activer la circulation du sang et des énergies, s’avère également efficace en cas de choc psychologique».

Le Tui Na : stimuler les capacités d’autoguérison de votre organisme

Le Moxa, d’origine japonaise, désigne une variété d’armoise. «Nous utilisons des moxas en forme de cigare préparés avec plantes d’Himalaya, ajoute Lanqi. La praticienne approche le moxa en combustion tout près des points d’acupuncture. En se consumant lentement, il diffuse une chaleur stimulante qui réchauffe les méridiens sans les brûler. Ce rituel relance les flux, rétablit l’équilibre entre le yin et le yang et allège les problèmes féminins, les règles douloureuses notamment».

Le Tui Na : Un effet dynamisant qui dure

Après le soin dont on ressort vidée, il est important de bien boire pour drainer le corps et éliminer l’acide lactique. Les jours suivants, on ressent un effet dynamisant qui perdurera, d’autant que Lanqi préconise des principes de diététique chinoise et des infusions de plantes médicinales.

Le Tui Na s’adresse à celles qui sont sujettes aux mauvaises postures devant l’ordinateur, aux douleurs récurrentes et aux sportives qui sollicitent beaucoup leur corps. Il est fortement déconseillé aux femmes enceintes, aux diabétiques, en cas de troubles cardiaques, de plaies, d’ecchymoses, d’inflammation aiguë.