Maquillage anti-âge : astuces pour avoir l’air plus jeune ?

831
Maquillage anti-âge :Gommez cette ride qu’on ne saurait voir ! Avec un peu d’astuce et le bon maquillage, les signes de l’âge peuvent se faire plus discrets. Découvrez nos conseils pour une petite cure de rajeunissement express.

Maquillage anti-âge : Des rides lissées

Les années passent et les petites rides se dessinent sur le visage. Rien que de très normal mais nul besoin de céder au fatalisme ! Avec les bases lissantes, le teint se lifte, le contour des yeux aussi. Les polymères qu’elles contiennent viennent combler les sillons. Bluffant ! A utiliser par petites touches là où le besoin se fait ressentir.

Maquillage anti-âge : Un teint lumineux

Pour un maquillage « anti-âge », on soigne la base : le teint. A nous les formules fluides contenant des réflecteurs de lumière. Mais avant toute chose, on veille à une bonne hydratation en dopant sa crème de soin de quelques gouttes de sérum anti-âge. On pense aussi aux vertus du massage facial qui améliore la tonicité des tissus.

Maquillage anti-âge : Un regard agrandi

Avec l’âge, les paupières peuvent se faire tombantes. Pour ouvrir le regard, on commence par souligner la ligne des cils à l’aide d’un crayon khôl. On joue ensuite sur un duo de fards en disposant le plus clair sur la paupière mobile et dans le coin interne et le plus sombre sur le bord externe en le faisant légèrement remonter vers la ligne des sourcils pour étirer le regard. On termine par une couche de mascara allongeant. Et si nos cils font triste mine, on leur offre une cure d’huile de ricin.

A lire aussi : Savoir maquiller une paupière tombante

Maquillage anti-âge : Des cernes évaporés

Toujours pour ouvrir et sublimer le regard, on corrige les cernes qui peuvent l’alourdir. Pour cela, on joue d’abord sur la couleur. Si le contour de l’oeil est rougi, on opte pour un correcteur bleuté ou vert. Si les cernes sont sombres, on le choisit plutôt orangé. On le dispose par touches, en triangle sous l’oeil, qu’on vient estomper au pinceau ou au doigt en tapotant pour activer la circulation sanguine, avant de farder légèrement avec un peu de poudre libre.

Maquillage anti-âge : Une bouche satinée

Pour mettre en valeur sa bouche, on privilégie les textures crémeuses au fini glossy plutôt que mat. Et si les teintes sombres sont à la mode, elles peuvent durcir le visage. On pioche plutôt dans une palette de beige, bois de rose, pêche, corail ou encore vermillon.

Maquillage anti-âge : Des joues de jeune fille en fleur

Mettre en valeur ses joues est la garantie d’une bonne mine. On n’oublie donc pas cette étape en optant pour un blush crème qu’on applique sur le bombé de la pommette. On peut également ajouter une touche d’highlighter pour attirer le regard.

Maquillage anti-âge : Des sourcils structurés

Avec le temps, les sourcils peuvent s’éclaircir et se faire plus épars. Les travailler et leur redonner de la densité permet de donner un coup de jeune au visage. Pour se faire, on s’équipe d’un crayon à sourcils d’une teinte la plus proche de ses sourcils. On trace de petits traits là où il y a des manques pour redessiner la ligne, puis on estompe au doigt pour un résultat naturel.