L’aquabiking : Conseils pour optimiser vos efforts

831
L’aquabiking c’est tendance, et idéal pour garder une silhouette tonique. A condition de bien s’y prendre… Les clés pour une séance efficace.

L’aquabiking, c’est le nouveau sport tendance du moment. Et pour cause, cette activité qui consiste à pédaler sous l’eau nous fait de belles promesses : drainer les jambes, brûler des calories et combattre la cellulite grâce à la résistance de l’eau. Mais l’efficacité est réelle si – et seulement si – toutes les règles de ce sport sont respectées. Or, beaucoup d’instructeurs d’aquabiking les connaissent mal ou ne les appliquent pas. Fred Lassaunière, responsable de formations aquafitness, nous livre trois conseils pour optimiser sa séance.

L’aquabiking : Faites les bons réglages

Le vélo doit être réglé en fonction de la taille de la personne et du niveau de l’eau. Idéalement, il faut avoir de l’eau au niveau du nombril. Trop immergé, vous ne porterez plus le poids de votre corps et l’effet cardio sera quasi-nul : vous ne brûlerez donc pas de calories. D’autre part, une selle trop basse engendre une forte pression dans la rotule et risque d’abimer vos genoux. »

A lire aussi : Aquafitness : un sport parfait pour éradiquer la cellulite

L’aquabiking : Ne multipliez pas les mouvements

« C’est pourtant ce que demandent certains instructeurs. Mais monter et descendre, s’arrêter, pédaler entre la selle et le guidon sont des techniques peu efficaces qui peuvent s’avérer dangereuses si elles sont répétées trop souvent. Ce qui est vraiment important, c’est plutôt la vitesse de pédalage, qui doit se situer entre 80 et 110 tours par minute. Beaucoup d’instructeurs dispensent leurs cours sur des musiques actuelles, et font pédaler à la moitié du rythme (entre 60 et 70 bpm), ce qui est inefficace. »

L'aquabiking : Conseils pour optimiser vos efforts

L’aquabiking : Adoptez le bon rythme

« Au final, pour constater une réelle efficacité, il vous faudrait pratiquer deux séances de 30 à 45 min par semaine, en pédalant tout du long, et suffisament vite. Vous pouvez également coupler ces séances à des cours d’aquagym pour faire travailler le haut du corps. »