Culture Couple : Parler de sexe avec son partenaire

837
Culture Couple : Parler de sexe avec son partenaire
Culture Couple : Parler de sexe avec son partenaire

Parler de sexe semble dans un sens si moderne et pourtant encore si tabou parfois. Quels sont les facteurs de frein pour ce sujet ? Comment aborder la discussion sur le sexe sans choquer son interlocuteur ? L’homme et la femme sont-ils encore différents sur ce point ?

Pour parler de sexe : chaque âge a ses codes !

Quelle que soit l’époque et l’éducation reçue, parler de sexe est une chose qui a toujours existé. En effet, au début du siècle dernier par exemple, lorsque l’on disait aux jeunes filles de rester vierges jusqu’au mariage, il fallait bien expliquer d’une manière prude de quoi il s’agissait. Les parents parlent souvent de sexe à leurs enfants en bas âges qui se questionnent, en leur expliquant que les garçons naissent dans les choux et les filles dans les roses…
Lorsqu’un parent souhaite mettre en garde ses enfants à l’adolescence contre les maladies sexuellement transmissibles et expliquer comment se protéger contre ces dernières et ne pas tomber enceinte trop jeune, il rentre bien dans un thème qui a rapport au sexe.
De nos jours, beaucoup de choses se rapportent au sexe, même les publicités souvent ; et pourtant discuter de ce sujet reste encore un tabou par instants comme avec ses aînés par exemple si ces derniers sont hermétiques ; avec le sexe opposé, cela peut aussi être difficile…

[themoneytizer id= »12558-16″]

Parler de sexe : les facteurs de frein !

Il y a une différence entre parler de sexe lorsqu’il s’agit de conception et quand on fait référence au plaisir sexuel. En effet, ce dernier point peut souvent apparaître comme vulgaire et très mal perçu. La plupart des hommes semblent plus à l’aise que la majorité des femmes en ce qui concerne les échanges verbaux avec le sexe opposé sur les plaisirs sexuels. Bien que les femmes en parlent entre elles assez facilement, il est difficile de communiquer avec les hommes sur ce point, mais pas à tous les coups !

Parler de sexe à une femme sans la choquer : est-ce possible ?

Il y a des hommes qui ont le truc pour parler de tout ce qu’ils veulent et arriver à leurs fins, ils savent hypnotiser leur partenaire et susciter un intérêt alors que leurs propos sont déplacés et parfois même vulgaires or pour la plupart des hommes, il est difficile de parler de sexe avec une femme sans craindre de la braquer et d’essuyer un échec. Il y a quelques notions à connaître concernant la gente féminine car seulement une poignée de femmes osent parler ouvertement et sans tabou de sexe et sans s’offusquer.

A lire aussi : Comment échapper à la routine sexuelle

La plus grosse peur de la femme concernant le sexe est de se sentir prise comme un objet plutôt que comme une personne et il faut en tenir compte.  Lorsque les femmes parlent de sexe entre elles, elles donnent peut-être moins de détails osés que les hommes car de parler de sexe peut dénaturer la chose. Si un homme parle d’entrée de jeu de sexe à une femme, pour lui cela ne veut pas forcément dire qu’il ne souhaite pas la revoir et construire quelque chose, en revanche la femme peut prendre cela comme un manque de respect et ne plus vouloir communiquer. Donc premièrement, Messieurs évitez de mettre ce sujet sur la table trop rapidement !
La deuxième chose à savoir est que lorsque l’on parle d’une situation à une personne, cette dernière a des images qui lui viennent en tête et les mots les influencent. Plus le cadeau est emballé, plus il donne envie de le découvrir, n’est-ce pas ?
En général, une femme préfère ne pas se projeter dans les images qu’elle voit sur le sujet, alors mieux vaut rester évasif et impersonnel lorsque ce sujet est abordé. Il vaut mieux éviter de donner l’impression de pénétrer sans y avoir été invité dans le jardin secret de l’autre.

Parler de sexe sans le dénaturer, tout un concept !

Il faut savoir quel est le but de la conversation. Est-ce pour s’instruire, par simple curiosité, pour connaître l’autre ou pour susciter un désir ?
Le ton employé et les mots choisis sont importants lorsque l’on veut faire passer un message sans offusquer. Si le but est de donner envie à l’autre, il vaut mieux dans ce cas comprendre ses désirs et donc ne pas employer des termes qui renvoient de mauvaises images de la chose.
Certains hommes peuvent paraître franchement lourds à parler sans cesse de sexe et à en faire un sujet vulgaire et inintéressant. Ils finissent par passer pour des pervers et comme dit le dicton : « c’est ceux qui en parlent le plus, qui en mangent le moins » et cela n’est pas attrayant du tout.

En conclusion, parler de sexe est un art !

Messieurs, si le sujet vous interpelle, n’hésitez pas à donner votre avis ; Mesdames quelques conseils supplémentaires sont les bienvenus.