Comment purger un radiateur : Des radiateurs qui fonctionnent à plein régime mais qui chauffent mal, une facture de gaz qui monte, pas de panique. Avant de faire appel à un professionnel, vérifiez que vos radiateurs sont en bon état de marche. Une petite purge s’impose surement !

Vous l’avez sans doute senti, l’hiver approche à grands pas et avec lui son lot de courants d’air, de soirées frisquettes et de matins à rester sous la couette. Mais avec lui arrive aussi les factures de chauffage, qui grimpent qui grimpent et qui nous sapent le moral

Purger un radiateur : le bon réflex

Pour réduire votre consommation, sans rogner sur le confort, pensez à purger vos radiateurs ! Le réflex n’est pas toujours au rendez-vous, et pourtant il éviterait bien des désagréments. L’idée, vider l’air et le trop plein d’eau pour que le circuit interne se fasse en toute sérénité. Pour cela, nul besoin d’être un as de la bricole, une pince, une paire de gants (résistants et isolants, eau chaude oblige) et une bassine suffisent.

A lire aussi : Comment bien choisir son wc suspendu ?

Si votre radiateur n’est pas chaud de façon égale sur toute sa surface, c’est certainement parce que de l’air bouche la bonne circulation de l’eau. Pour le vider, desserrer la molette sur le côté de votre radiateur, vous allez entendre un sifflement, c’est bon signe, l’air se vide. Viennent ensuite quelques gouttes d’eau, voire un petit jet, c’est normal, c’est l’engorgement qui se vide aussi.

Comment purger un radiateur ?

Il est aussi possible que votre installation de chauffage ne soit pas suffisante ou adapter pour chauffer correctement votre maison. Dans ce cas la solution la plus simple est l’installation d’un petit chauffage d’appoint.

Une fois cette opération terminée, vérifiez la jauge sur votre chaudière (elle doit être au centre), puis resserrez la molette de votre radiateur. Faites de même sur tous ceux de la maison.