La symptothermie : une méthode contraceptive naturelle et fiable
La symptothermie : une méthode contraceptive naturelle et fiable

La symptothermie : Vous ne voulez plus utiliser de pilule contraceptive, mais vous craignez les méthodes naturelles qui semblent souvent risquées ? Et si vous essayiez la symptothermie, une méthode contraceptive naturelle et fiable basée sur l’observation de soi et de son corps !

La symptothermie : en quoi ça consiste ?

La symptothermie permet de détecter l’ovulation et donc les périodes de fertilité ou d’infertilité féminine.

Très souvent les méthodes contraceptives naturelles s’appuient sur la mesure de la température.

Application symptothermie : Télécharger Fertilité: Sympto PLUS

La symptothermie s’appuie, elle,  sur l’observation de plusieurs signes :

  • la température dont la hausse indique la phase d’ovulation
  • la glaire cervicale qui augmente également en phase d’ovulation
  • l’autopalpation du col de l’utérus qui peut dépanner lorsque la glaire ne se présente pas sur la vulve.
  • La douleur abdominale pendant l’ovulation
  • La congestion mammaire
  • Le syndrome prémenstruel

Le principe de la symptothermie consiste à observer son corps et à noter quotidiennement sur un graphique les paramètres observés.

L’analyse de ces paramètres permet d’identifier les périodes d’infertilité certaine, d’infertilité relative et de fertilité totale.

A lire aussi : Comment Stimuler sa Libido Naturellement ?

Cette méthode peut sembler un peu compliquée au départ, mais en 2 ou 3 cycles vous aurez appris à vous connaître parfaitement, et quelques minutes d’attention par jour seront suffisantes pour savoir si vous êtes en période fertile ou non.

La symptothermie : Une application smartphone pour vous aider

Il existe une application téléchargeable sur tous les smartphones, Sympto.org, qui peut vous aider à comprendre vos cycles et à mieux connaître vos périodes de fertilité et d’infertilité.

Avec cette application, vous notez toutes vos informations (températures, présence ou non de glaire cervicale, incidents pouvant perturber votre cycle…) et l’application calcule elle-même vos 4 états de fertilité (infertile avant l’ovulation, potentiellement fertile, très fertile, infertilité totale post-ovulatoire).

Les premiers mois, vous noterez chaque jour vos informations, puis, lorsque vous serez habituée à la symptothermie, vous n’aurez à vous en occuper que de 7 à 11 jours par cycle (période de fertilité probable).

Un guide très détaillé vous permet de savoir utiliser parfaitement cette application.

La symptothermie : Une méthode fiable

D’après des études menées sur 20 ans, le taux de grossesse non planifiées avec la symptothermie (0,4%) est quasiment équivalent à celui sous contraceptifs oraux (0,3%).

Il vous suffit donc d’apprendre à bien vous connaître, à savoir reconnaître les signaux de votre corps et vous pourrez compter à 100% sur cette méthode contraceptive naturelle totalement écologique.

C’est peut-être aussi l’occasion d’une sexualité et d’une communication renouvelée dans le couple, puisque, selon de nombreux témoignages, avec la symptothermie, l’homme découvre et s’intéresse de nouveau aux cycles féminins.

Symptothermie et grossesse

La symptothermie permet de connaître les périodes de fertilité et d’infertilité. Elle peut donc être utilisée comme contraceptif, mais également pour favoriser les grossesses, notamment quand on a des problèmes pour être enceinte (grâce à la symptothermie, on repère plus facilement sa période d’ovulation).

La symptothermie peut également être utilisée pendant les périodes d’allaitement et de pré-ménopause.