Les étirements en natation : une étape primordiale

829
Les étirements en natation : À l’instar de l’échauffement, les étirements en natation (ou stretching pour les anglophones) font partie intégrante de l’activité physique. Ils préservent le corps des raideurs musculaires et améliorent la souplesse.
Pourquoi pratiquer des étirements en natation ?
Si peu de nageurs les pratiquent pendant les séances d’entraînement, les étirements sont pourtant très bénéfiques voire indispensables pour bien des raisons. En effet, les étirements préservent le corps des raideurs musculaires et améliorent la souplesse. Grâce à eux, vos mouvements sont plus amples et plus efficaces.
[themoneytizer id= »12558-16″]

A lire aussi : L’hydrodynamisme en natation

Les étirements préviennent aussi des contractures qui sont souvent très désagréables au cours des 48 h qui suivent. Sachez enfin, qu’en pratiquant des étirements, vous augmentez votre flux sanguin et améliorez ainsi la récupération musculaire. Les étirements sont aussi synonymes de détente, de bien-être. C’est le moment idéal pour sentir chaque partie de votre corps, chaque muscle et d’assimiler les efforts que vous avez faits pendant la séance.

Les étirements en natation : une étape primordiale

Les étirements en natation : Comment vous étirer en natation de façon efficace ?
Pour commencer, sachez que les étirements se font après la séance de nage et non pas avant au risque d’augmenter les risques de blessures. Il vaut mieux débuter la séance par un échauffement et terminer par 10 à 15 minutes d’étirements hors de l’eau. Si vous ne pouvez pas vous étirer juste après la séance, il est possible de vous étirer à la maison. Ne tardez pas trop tout de même car vos muscles doivent être encore échauffés pour que les étirements soient efficaces.
N’effectuez pas de mouvements brusques car le but est d’étirer vos muscles et non de les solliciter davantage. Etirez principalement les muscles qui ont été le plus sollicités pendant la séance de natation et respirez profondément afin de favoriser le relâchement musculaire.