Augmenter sa résistance sous l’eau : Nos conseils
Augmenter sa résistance sous l’eau : Nos conseils
Augmenter sa résistance sous l’eau : La capacité de pouvoir retenir sa respiration pendant une période de temps prolongé est une aptitude très recherchée. Vous voulez peut-être pouvoir rester plus longtemps sous l’eau pendant que vous faites de la plongée ou du surf ou vous êtes peut-être à la recherche d’un truc à faire pendant les soirées pour impressionner vos amis.
Quelle que soit la raison, il est surprenant de voir qu’il est facile d’augmenter le temps que vous pouvez passer sans respirer, si vous utilisez les bonnes techniques et que vous respectez les instructions de sécurité appropriées.  Ca y est vous vous y êtes mise. Pratiquer la natation régulièrement, c’est bien. Mais pouvoir nager pendant longtemps sans faire de pause, c’est encore mieux ! Une séance de sport efficace doit durer minimum 40 minutes, ce qui demande de l’endurance. Mais comment l’améliorer ?
Augmenter sa résistance sous l’eau : Maîtrisez avant tout la technique
Pour aller plus loin, plus longtemps, il va vous falloir maîtriser (quasi à la perfection) les bons gestes. Tout simplement car un mouvement mal réalisé fatigue plus qu’un mouvement correct. Et là pas de secret : n’hésitez pas à prendre quelques séances avec un maître nageur. On vous le promet, même si vous savez nager, il vous réapprendra les bons gestes.
[themoneytizer id= »12558-16″]

A lire aussi : Sport aquatique : Sculpter son corps et mincir rapidement

Augmenter sa résistance sous l’eau : Dou-ce-ment !
La première règle de l’endurance n’est pas d’aller vite, mais de nager longtemps. En modérant votre rythme de nage, vous ne brûlerez pas toute votre énergie en début de séance et pourrez continuer plus longtemps. Vous n’avez pas de train à prendre, alors nagez au bon rythme.

Augmenter sa résistance sous l’eau : Nos conseils

Augmenter sa résistance sous l’eau : Challengez-vous
Une fois dans l’eau, lancez-vous des petits défis : tenir 2 longueurs de plus à chaque fois par exemple ! Ainsi, vous ne vous découragerez pas devant un objectif trop difficile à atteindre. Et notez vos progrès sur votre smartphone.
Augmenter sa résistance sous l’eau : Adoptez le fractionné
Non, non, il ne s’agit pas de faire des math sous l’eau. Mais muscler le cœur. Comme en running, le fractionné permet de produire plus d’énergie et donc de nager plus longtemps. Alternez des phases d’accélération pour augmenter le rythme cardiaque et des phases plus douces de récupération : les progrès seront vite au rendez-vous.
Augmenter sa résistance sous l’eau : N’oubliez pas de respirer
Ne confondez pas natation et apnée ! Rien ne sert de retenir